Les pluies abondantes au début de l’année rendent temporairement la piste « navigable ».